Financements et fonds pour des programmes de recherche entre universités et compagnies/organisations

Vous trouverez ci-dessous :


❖       Les coordonnées des services et personnes de contact dans chaque université, responsables des appels à projets et des offres de financement pour les projets de recherche. Il existe plusieurs fonds qui permettent aux entreprises et organisations, publiques comme privées, de co-financer des projets de recherche en accord avec leurs intérêts.

❖    Un aperçu des programmes et fonds de financement pour un partenariat ou le développement de projets de recherche communs entre universités et entreprises/organisations publiques et privées. Certains fonds sont transfrontaliers, d’autres uniquement limités à une seule région économique. Cette liste n’est cependant pas exhaustive.
-    Entre la Belgique et la France
-    En Belgique, région wallonne
-    En Belgique, région flamande
-    En France

Contacts

Coordonnées :

Collaborations de recherche avec les compagnies : lrd.kuleuven.be/en/legal-department/legal-department
Opportunités de financement du gouvernement lrd.kuleuven.be/en/Flemish-government-funding/flemish-government-funding
Opportunités de financement européennes et internationales: lrd.kuleuven.be/en/European-government-funding/european-government-funding



Doctorat en collaboration avec une entreprise
www.ugent.be/nl/onderzoek/financiering/vlaams/vlaio/baekeland-mandaten




Montage de projets :
www.unamur.be/recherche/services-adre/financements
Contact : secretariat.adre@unamur.be Tel : +32(081)72 50 49


Aperçu des programmes et fonds de financement :

Le programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen

Les régions françaises et belges coopèrent pour effacer la frontière ! Le programme de coopération territoriale européenne Interreg France-Wallonie-Vlaanderen s’inscrit dans une volonté de favoriser les échanges économiques et sociaux entre quatre régions frontalières : les Régions Hauts-de-France et Grand Est en France ; la Wallonie, la Flandre occidentale et orientale en Belgique. Il vise à associer des compétences communes tout en valorisant les richesses de chaque région concernée, et ce, au bénéfice des populations de la zone.
Les opérateurs, également appelés porteurs de projet ou bénéficiaires, relèvent d’organisations publiques ou privées qui voient leur projet accepté par l’ensemble des acteurs du programme.
Parmi ces organisations : des universités, centres de recherche, hôpitaux, structures associatives, acteurs publics et parapublics, opérateurs de formations, organismes de développement économique, etc.

Lien vers le site Interreg France-Wallonie-Vlaanderen : Interreg (interreg-fwvl.eu)

INTERREG V-B

Le programme INTERREG V-B est un programme de coopération transnationale couvrant la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, l'Irlande, le Luxembourg, une partie de la France et de l'Allemagne.
Les projets s'articulent autour de 4 axes prioritaires:
• Priorité 1: Capitalising on innovation - Développer l'économie du savoir de la région (Europe du Nord-Ouest) en tirant partie de la capacité d'innovation.
• Priorité 2: Managing resources and risks - Gestion durable des ressources naturelles et des risques naturels et technologiques.
• Priorité 3: Improving connectivity - Améliorer la desserte dans la région en faisant la promotion du transport intelligent et durable et des solutions des TIC.
• Priorité 4: Strengthening communities - Promouvoir des communautés fortes et prospères au niveau transnational.

INTERREG V-C

Ce programme prévoit le financement pour toutes les régions d’Europe ainsi que la Suisse et la Norvège (autorités régionales et publiques locales) pour promouvoir les échanges et transferts des connaissances et bonnes pratiques.
Deux priorités ont été ciblées:
• Innovation et économie du savoir
• Environnement et prévention des risques.
• Ces priorités reflètent la stratégie de l’Union Européenne d’encourager la croissance et l’emploi en accord avec la stratégie de Lisbonne et Göteborg.

EUROSTARS

Les appels Eurostars financent des projets de recherche appliquée à l’initiative de PME intensives en R&D (10% du CA ou des effectifs consacrés à la R&D).
34 pays (Etats membres ou pays associés à l’Union européenne) participent à ces appels et tous les domaines technologiques sont ouverts.
Conditions minimums : 2 entités indépendantes de 2 pays différents membres d’Eurostars. Les PME innovantes doivent mobiliser minimum 50% du budget du projet.

En Belgique, région wallonne

Beware fellowships 2

Afin de promouvoir la mobilité des chercheurs* vers la Belgique, le SPW recherche a mis en place un nouveau mécanisme permettant de financer leur accueil en Wallonie/Fédération Wallonie-Bruxelles : le programme "BEWARE Fellowships 2".
"BEWARE Fellowships 2" entend attirer 75 chercheurs qualifiés dans les entreprises wallonnes où ils/elles passeront la moitié de leur séjour alors que l'autre moitié le sera dans une université, une haute école ou un centre de recherche.
Le mandat couvre les frais de séjours, une prime de mobilité et des frais de fonctionnement.
Le programme BEWARE Fellowships 2 (pour BElgian WAllonia REsearcher) est cofinancé par les Actions Marie Skłodowska-Curie de la Commission européenne (COFUND - contrat 847587)
(*) Le mot est utilisé de manière épicène et s'adresse à toute personne de toute nationalité, belge y comprise, n'ayant pas séjourné en Belgique plus de 12 mois, à titre professionnel, sur les trois dernières années, au moment de la soumission.

Les Pôles de compétitivité wallons

Les Pôles de Compétitivité permettent la constitution de réseaux d'excellence et d'innovation, ils visent à renforcer l'attractivité de la Région wallonne et à développer l'emploi via un dynamisme économique accru et un renforcement des synergies entre les acteurs. Les projets sont obligatoirement coordonnés par une entreprise (Région Wallonne) et doivent comprendre au moins deux partenaires industriels (Région Wallonne) et deux partenaires académiques (Universités, Hautes écoles, centres de recherche agréés) en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Pôle de compétitivité Biowin

Biowin est un Pôle de compétitivité axé sur la santé humaine et a pour objectif de fédérer des acteurs wallons de l'innovation et de la formation dans le domaine des biotechnologies et de la santé.

Pôle de compétitivité WAGRALIM

Les objectifs du Pôle Walagrim consistent à renforcer la compétitivité des entreprises du secteur agro-alimentaire et d'accroître l'activité et l'emploi du secteur.

Pôle de compétitivité SKYWIN

Skywin est un pôle de compétitivité axé sur l’aéronautique et le spatial, il a pour objectif l’élaboration et le pilotage de projets de recherche et développement ayant une finalité économique, générant de l’activité nouvelle et créant de nouveaux emplois en Wallonie.

Pôle de compétitivité MECATECH

Le Pôle MecaTech est est un pôle de compétitivité axé sur le Génie Mécanique. Le Génie mécanique couvre un ensemble d’entreprises (ensembliers/intégrateurs) qui mettent à disposition de clients des « systèmes fonctionnels » (produits de consommation, machines ou processus industriels), mais aussi des entreprises fabriquant des composants ou sous-ensembles en s’appuyant sur des technologies diverses.

Pôle de compétitivité LOGISTICS IN WALLONIA

Logistics in Wallonia est un pôle de compétitivité axé sur la logistique et le transport, il a pour missions de :

Pôle de compétitivité GREENWIN

Le Pôle Greenwin se focalise sur le cycle de vie de la matière et il vise à réduire notre empreinte environnementale par le développement technologique et l’innovation..

PROGRAMME FIRST

Le programme FIRST (Formation et d'Impulsion à la Recherche Scientifique et Technologique) permet aux chercheurs de faire l'apprentissage du milieu industriel tout en gardant leur statut universitaire.
Il consiste en la prise en charge, pendant deux ans ou plus, des frais de rémunération d'un jeune chercheur chargé de mener, dans l'institution universitaire ou de niveau universitaire, un projet de recherche orientée susceptible d'avoir un impact à terme sur le développement économique et social wallon.

FIRST SPIN-OFF

Ce programme finance la réalisation d'une recherche visant la mise au point d'un produit, d'un procédé ou d'un service nouveau;
Parallèlement à celle-ci, la réalisation d'une étude de faisabilité et de développement technico-économique des résultats de la recherche.
Cette proposition a pour but d'aboutir au démarrage d'une nouvelle activité économique en Région wallonne par la

En Belgique, région flamande

Mandats Baekeland


Consortium constitué (au minimum) d’une entreprise flamande, une université flamande, un doctorant
Réalisation d’un projet de doctorat représentant une plus-value pour l’entreprise
50 à 80 % des dépenses de prise en charge du doctorant et de ses travaux.

Mandats d’innovation

Un mandat d’innovation est spécialement conçu pour permettre à des chercheurs de post-doctorat de réaliser un projet en partenariat étroit avec le monde de l’entreprise, soit avec une entreprise existante soit en vue de la création d’une nouvelle entité entrepreneuriale.


Recherche biomédicale appliquée ayant au premier chef une finalité sociétale (RBA)

Le programme RBA a pour objectif à long terme de contribuer à la mise au point de (nouvelles) thérapies, techniques de diagnostic et méthodes de prévention, qui, ne représentant aucun intérêt pour l’industrie, ne pourraient bénéficier au patient sans intervention d’un financement public.


Projets de R&D en entreprise


Projet de recherche et développement réalisé par une ou plusieurs entreprises en partenariat ou non avec d’autres acteurs de la recherche. Le point de départ est une problématique concrète. La priorité est accordée aux projets comportant un niveau de risque supérieur et un potentiel augmenté de retombée économique pour la Flandre. Le règlement est ouvert en continu.

Projets TETRA :

TETRA est un programme de recherches à finalités pratiques menées par les Hautes Ecoles et les formations intégrées aux universités. Il s’adresse aux entreprises et aux organisations sans but lucratif.

FEDER Flandres


Le programme  FEDER-Flandres subventionne des projets qui développent les avantages concurrentiels et stimulent la création d’emplois en région flamande.

En France

L’université de Lille est un établissement public labélisé I-SITE depuis 2017.
Forte de 3300 chercheurs et enseignants-chercheurs et de 66 laboratoires, l’Université de Lille œuvre à être une des grandes universités de recherche française. En partenariat avec le CNRS, l'Inserm, l'Inria, l'Inra, les grandes écoles, le centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Lille et l'institut Pasteur, elle développe une recherche de haut niveau et des innovations technologiques ou de service au travers de grands projets scientifiques, de moyens technologiques de pointe et de partenariats avec les acteurs socio-économiques.
Plusieurs opportunités de financement sont possibles pour renforcer les liens notamment avec le monde socio économique:
l’I-site  www.isite-ulne.fr/index.php/fr/app/

 

Dispositif régionaux :

Hauts-de-France Innovation et Développement  

 

Dispositifs nationaux :

Les bourses CIFREs

 

Le dispositif Cifre permet à l'entreprise de bénéficier d'une aide financière pour recruter un jeune doctorant dont les travaux de recherche, encadrés par un laboratoire public de recherche, conduiront à la soutenance d'une thèse
Les Cifre associent trois partenaires :
●    une entreprise*, qui confie à un doctorant un travail de recherche objet de sa thèse ;
●    un laboratoire, extérieur à l'entreprise, qui assure l'encadrement scientifique du doctorant ;
●    un doctorant, titulaire d'un diplôme conférant le grade de master.

ANR - programmes des chaires industrielles

Le programme Chaires Industrielles poursuit un triple objectif :
Construire et structurer des projets de recherche scientifique collaboratives dans des domaines prioritaires et stratégiques pour les acteurs publics et privés impliqués dans la chaire industrielle, via un partenariat fort et durable.
Permettre à des enseignants-chercheurs ou des chercheurs de notoriété internationale, français ou étrangers, en mobilité ou non, de travailler sur un programme de recherche ambitieux, innovant et de portée industrielle indiscutable.
Assurer une formation par la recherche, en offrant aux doctorants et post- doctorants l’approche des travaux de recherche menés selon une vision à long terme dans les laboratoires de recherche académique couplée à l’expérience des acteurs du monde économique.